EnglishFrançaisNederlandsEspañol

Qui sommes-nous ?

S'il y a bien un mot que l'on associe à Sheffield, c'est acier. Au 14e siècle la ville (autrefois simple bourg) était connue pour sa production de couteaux, et c'est vers 1600 qu'elle est devenue le centre principal de l'industrie de la coutellerie d'Angleterre. Dans les années 1740, la technique de l'acier au creuset est découvert, permettant la fabrication d'un acier de meilleure qualité. Cette innovation a transformé Sheffield en ville industrielle.

Et ce n'est que peu de temps après, en 1760, que les fondations de Spear & Jackson, société la plus célèbre de la ville et synonyme d'acier, ont été posées. C'est cette même année qu'un marchant de nouveautés, John Love et un marchand de Wakefield, Alexander Spear, décident de monter une affaire ensemble, estimant qu'on gagnait mieux sa vie avec l'acier qu'avec les vêtements; En 1814, l'affaire est cédée au neveu d'Alexander, John qui a embauché un apprenti, Sam Jackson, pour qu'il apprenne ""l'artisanat, le commerce ou le mystère de la fabrication des scies."" La première tâche de Sam consistait à transporter les lames de la forge aux meules, mais en 1830 il avait visiblement fait ses preuves puisqu'une nouvelle association s'est formée : Spear & Jackson.

Pendant ce temps, Neill Tools, maison mère de Spear & Jackson, ne peut justifier d'une histoire ne remontant ""qu'à"" 1889, date à laquelle James Neill, comptable réputé, se tourne vers la production d'acier et dépose un brevet d'acier ""composite"" (acier métallique) pour les lames de scie à métaux. Déposant la marque Eclipse en 1909, Neill lance la production des premières lames de scie à métaux en acier composite au monde, en 1911. En 1924, il introduit des carcasses et la société invente la forme aujourd'hui classique des scies à métaux. Neill Tools rachète Spear & Jackson en 1895, rebaptisant la société Spear & Jackson plc en 1995. Mais Neill, Eclipse et Spear & Jackson ne sont pas constituent pas toute l'histoire de la marque.

Le groupe comprend également la célèbre marque de truelles WHS. Initialement connue sous le nom de William Hunt & Sons, WHS est l'abréviation commune de ""Work Hard or Starve"" (travailler dur ou mourir de faim) et ses truelles à jointoyer de 4"", entre autres, sont très prisées par les archéologues ; et les voix se lèvent sur Internet, chaque fois qu'une autre société de truelles tente de ravir les cœurs et esprits de ces fouilleurs ""fidèles de longue date"".

La célèbre marque d'outils de plâtrage Tyzack fait aussi partie de la société. Fondée par un autre homme de Sheffield, William Tyzack (1781-1858), la société trouve réellement son rythme avec son neveu Joseph. Après avoir développé une relation professionnelle rentable avec la Steam Packet Company de l'Ïle de Man, Joseph dépose le logo des ""trois jambes"" de l'île de Man - que la société arbore encore avec fierté aujourd'hui - avec la Cutlers' Company en 1847.

Des siècles d'expérience et d'innovation ont créé l'expertise en matériaux et développement que possède aujourd'hui la société. Le principe de ""l'innovation continue"" est au cœur de la philosophie de l'entreprise. Ce désir d'améliorer les matériaux et la performance se manifeste de nombreuses manières différentes dans les 3000 gammes de la société.

L'entreprise a beaucoup évolué depuis 1760 et aujourd’hui le groupe Spear & Jackson fabrique et distribue des outils de jardin, des équipements de métrologie, des outils de travail du bois et des équipements magnétiques sous plusieurs marques : Neill Tools, Bowers, Robert Sorby, Moore and Wright, Eclipse, WHS et Tyzack. Par l'intermédiaire de ses divisions en Angleterre, France et Australie, Spear & Jackson distribue ses produits dans le monde entier.

Spear & Jackson is a trading name of Neill Tools Limited. Digital Marketing by Livelink New Media
Registered in England. No: 609353
Spear and Jackson
TYZACK Building and Plastering Tools
Professional Tools by Eclipse
Acid